Rétromobile 2022

Attendu de tous les passionnés de l’Automobile, le salon Rétromobile 2022 a enfin pu se tenir du 16 au 20 mars. Annulée en 2021 cette édition 2022 était installée sur un espace réduit à deux niveaux dans des halls plus concentrés. La FSRA était bien sûr présente grâce à ses généreux partenaires JFauto, Thierry Lemaître et Sellerie Pierro’s Workshop. Nous avons présenté le Rod construit par Roy Brizio il y a plus de 30 ans en Californie, ce rod n’a pas pris une ride, raconte une vraie histoire, et a été reconnu par la FFVE comme un véhicule historique de collection. Il hérite donc d’un titre de circulation propre et conforme.
L’autre Rod était le Ford 35 sedan fastback de Thierry Lemaître fraîchement sorti d’atelier après plusieurs années de travail extrêmement soigné pour présenter un véhicule qui a fait l’admiration de tous les visiteurs sensibles au travail parfait.
Les visites et commentaires sur notre stand, nous permettent de constater que les choses vont dans le bon sens, le grand public dans sa grande majorité connaît les Rods, est parfois surpris de voir qu’en France certains audacieux roulent avec.

Les passionnés ou connaisseurs de l’automobile nous posent plus de questions sur la possibilité de rouler, l’engouement est là pour tous ceux qui roulent en ricaine, alors que c’est en Rod qu’ils se verraient rouler. Leurs yeux brillent, nous leur apportons un espoir et probablement que quelques-uns d’entre eux seront nos futurs amis Roddeurs.

Les professionnels et institutionnels de la voiture ancienne nous rendent visite aussi sur le stand, en toute bienveillance et en reconnaissant le niveau exceptionnel de nos réalisations. C’est ainsi que nous avons lié des liens amicaux avec le club Amilcar, des membres de la FFVE.
Notre présence lors de ces Salons est absolument indispensable pour faire évoluer les esprits dans un monde automobile où les contraintes seront toujours plus fortes, nous devons être solidaires de toutes les initiatives de bonne volonté pour rendre l’avenir de la voiture ancienne plus fluide. Nous devons aussi participer aux rassemblements régionaux. Être présent c’est l’occasion d’expliquer et défendre notre démarche.
Nos actions vont dans le bon sens et sont reconnues par de nombreux acteurs du secteur.
Il y a avec la FFVE une véritable synergie, grâce à l’influence d’Olivier Gompertz, que nous n’aurions jamais espéré dans un passé proche. Il reste des réticences chez nous comme chez eux, sachons les lever.

Autre démarche symbolique : des organisateurs de concours d’élégance ou rallyes de voitures de luxe sont venus nous voir en nous invitant à leur manifestation, arguant que les hot rods font partie de l’histoire de l’automobile. Nous devons y aller avec de très beaux rods, il est temps de cultiver ce que nous avons semé pour que demain porte de beaux fruits.

Gilles Carrié