Projet FSRA 2020

 

Cher tous,

Depuis Retromobile, tous les adhérents de la FSRA savent qu’une grande opération vient de commencer en vue d’essayer de trouver une solution pour homologuer les rods et les voitures modifiées en France.
 
Ce projet a aujourd’hui une existence réelle, et sera présenté en détails lors de Rods Nat’s du 15,16 et 17 Juin 2018.
Il a même un nom : PROJET 2020
 
Il lui faut maintenant une équipe, parce qu’un groupe est toujours plus fort qu’un individu isolé : 
En matière de véhicules modifiés, il va falloir compiler toutes les informations existantes, les interpréter tant au niveau légal qu’au niveau technique, et, pour cela, les compétences seront les bienvenues.
 
C’est pourquoi la FSRA a de nombreuses attentes :
– grandir pour devenir un acteur représentatif et incontournable vis à vis des administrations françaises
– réunir toute l’information possible 
– recenser tous les rods circulant en France, les amener à adhérer à la FSRA même (et surtout) s’ils ne sont pas en règle
– quelles compétences pourriez vous mettre à la disposition de la FSRA (par exemple, en ce moment, il manque des personnes parlant le suédois, des membres ayant une expérience auprès des DREAL régionales, des juristes, des techniciens ayant déjà construit des rods, etc…)
– échanger pour accumuler un maximum de retours d’expérience.
 
Créons aujourd’hui ensemble la “Dream Team” afin de porter le Projet 2020!
 

 Question : Comment est né le Projet 2020 ?

Comme souvent, un événement fortuit en est à l’origine…

L’un de nos membres possède une voiture atypique américaine, réputée inimmatriculable, et s’est adressé à un spécialiste pour tenter malgré tout une homologation, qui est aujourd’hui en cours.

Les problèmes soulevés par la DREAL sont levés un a un, et il est probable que cette voiture finira par être immatriculée en France.

L’histoire a été racontée sur le stand de la FSRA à Rétromobile et la démarche a suffisamment intéressé les personnes présentes pour que Philippe Baës souhaite rencontrer celui qui a entrepris de braver l’administration française.

Au cours de cet entretien entre Philippe Baës et Olivier Gompertz, il est apparu qu’en combinant les spécialités des uns et des autres une solution serait sans doute envisageable, en utilisant l’expérience accumulée dans d’autres pays, comme la Suède, l’Australie ou le Canada.

L’idée du projet 2020 est d’utiliser l’expérience technique des rodders qui construisent des voitures pour bâtir un cahier des charges précis et l’expérience juridique et pratique en matière d’immatriculation automobile d’Olivier Gompertz.

Comme l’un et l’autre le répètent : ce n’est pas une affaire de personnes, mais le travail d’une équipe qui fera la différence !

Un projet structuré et très complet sur un plan technique aussi bien qu’organisationnel a d’autant plus de raisons d’aboutir, à l’image de ce que la FFVE a réussi avec les voitures anciennes.

2020 est un projet à moyen terme dont la FSRA a fait son objectif essentiel pour les mois à venir.

la FSRA

Contact : philippe.baes@fsra.info